Samedi 15 juin

Belle journée chez Louis Rosset. Impossible de se rendre à la cabane des chasseurs, le sol étant détrempé des suites d’une averse nocturne. L’été n’est pas collaboratif, mais rien ne saurait entacher la bonne ambiance qui règne à l’Abeille du Salève. Félicitations à ceux qui ont su miser sur les bons numéros lors de la tombola.

Par ailleurs, la viande manquait parfois un peu de cuisson. Les membres de l’association ne sont pas des mangeurs de chair crue. Le repas n’en fut toutefois pas moins copieux et appréciable, et nous pouvons remercier les membres ayant œuvré à la fluidité et au bon déroulement de la journée. Un grand merci également à ceux qui ont apporté des mets préparés à la maison ; ils rivalisaient de délice.


Pique-nique, 15 juin 2024

Le samedi 15 juin, l’Abeille du Salève organise son traditionnel pique-nique à la cabane des chasseurs. En cas de pluie ou de blizzard, nous nous rabattrons vers l’atelier de Louis Rosset.

L’inscription coûte 10,00 € ; elle est gratuite pour les enfants. La somme est à transmettre au secrétaire (M. Alain Lacraz). Un framadate sera mis en ligne dès le vendredi 24 mai pour que nous puissions jauger les quantités de grillades, de salades et de boissons à préparer.

Une tombola aura lieu à cette occasion. Cinquante numéros sont à pourvoir pour la somme de 2,00 €. Les lots sont au nombre de trois :

1er lot : 1 ruche avec 10 cadres de corps
2ème lot : 1 hausse avec cadres Dadant (9 cadres)
3ème lot : 14 cadres de corps Dadant

Nous nous réjouissons de vous retrouver à l’occasion. Le pique-nique de juin est un joyau de sociabilité dans une saison qui nous sollicite toutes et tous.


Printemps

L’Apitroc s’est déroulé dans de bonnes conditions, malgré un ciel un peu trop gris au goût des participants. C’était l’occasion de prendre contact avec la nouvelle promo à l’abord d’une saison apicole qui s’annonce chargée.

Rien n’arrête l’Abeille du Salève, toujours prompte à tâter le terrain. En témoigne ce superbe nid de frelons asiatiques débusqué à Cornier (photo ci-dessous). Le piégeage des reines fondatrices est en marche ; il s’agit d’endiguer l’invasion prédatrice de ces insectes carnassiers. L’opération n’est cependant pas facilitée par ceux qui fracassent les pièges disposés à cet effet. Il semble que les frelons asiatiques aient quelques alliés au sein même de la communauté humaine…

Passée la période des essaimages, la récolte de printemps est désormais en ligne de mire. Il s’agit de bichonner les abeilles pour leur garantir un été en toute douceur ; en échange, elles nous gratifieront d’un miel savoureux et varié.


Fabrication de harpes électriques contre le frelon asiatique

Quelques liens et informations pour se guider dans la fabrication d’une harpe électrique :

1. Excellent pdf donnant la marche à suivre pour fabriquer sa propre harpe pour moins de 50 euros : www.gdsa21.fr/images/pdf/harpe

2. Site d’Olivier Girod (Toulouse) qui peut compléter les infos du pdf et donner d’autres informations : https://www.adieufrelons.com/

3. Pour qui se sent dépassé par le processus de fabrication d’une harpe, voici le site espagnol de la société SANVE, qui vend des kits de harpes déja faites ainsi que du matériel : https://sanve.weebly.com/

Pour rappel : La harpe électrique est l’une des méthodes utilisées par les apiculteurs pour réduire la pression du frelon sur ses ruches. C’est un piège qui a pour effet de tuer immédiatement chaque frelon qui aurait la malheureuse idée de tenter de passer entre les fils électriquement chargés du mécanisme. Largement sélectif et très (trop?) facilement transportable, il a également cet avantage de ne pas nécessiter d’appât pour fonctionner (l’appât n’étant autre que les ruches que nous souhaitons protéger). Notons également qu’il faut plusieurs harpes pour protéger un rucher, et que celles-ci sont généralement disposées perpendiculairement à la largeur de la planche de vol, à un intervalle de ruches régulier mais variable (une harpe toutes les cinq ruches, par exemple).


APITROC

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est image-2.png.

Cette année, nous fêtons les 25 ans de la manifestation APITROC.

Tous les renseignements quant à son déroulement sont disponibles sur l’onglet de gauche. Indépendamment de l’utilité pratique de cette journée (vente/achat), c’est aussi l’occasion d’avoir des échanges instructifs avec des apiculteurs chevronnés. Rien ne vaut un bon conseil pour bien commencer l’année (ou pour se consoler d’un hiver apicole douloureux).

Ce 23 mars, c’est le printemps en personne qui vous convie à la foire !


Janvier 2024

Assemblée générale le 18 janvier. Le président formule ses vœux pour l’an neuf et remercie les communes, chaque membre du comité, ainsi que les petites mains bénévoles, pour le travail fourni tout au long de 2023. Le rapport moral retrace fidèlement les évènements des douze derniers mois. Exposition des comptes par le trésorier, synthétique et dynamique. Le comité se renouvelle. Cette année s’annonce pleine de promesses et marque un tournant quant à l’organisation dans certains domaines de notre association. Une pensée émue pour M. Roland Détraz, l’ancien responsable des cours, qui a interrompu sa participation au sein de l’association au courant de l’été dernier. Il nous manque grandement.

Fonte de cire le 20 janvier. Merci à M. Louis Rosset pour son aide. Fonte des cadres, puis gaufrage : les feuilles de cire sont pressées dans la bonne ambiance. Grâce soit rendue à celui ou celle qui a ramené les divins croissants – on les aurait crus tombés du ciel.

Ce soir a lieu le premier cours théorique de l’année, dispensé par M. Pierre Tomas-Bouil. L’occasion pour nous de vous remercier d’avoir fait confiance à notre association, et de vous souhaiter une agréable entrée en matière.


jeudi 28 décembre 2023

Traitement acide oxalique ce jeudi 28 décembre.
C’est la « bonne » fenêtre météo qui nous a poussé à agir entre les fêtes, avec un temps couvert et ~10-12°C. Comme toujours, grâce à André nous avons pu traiter par sublimation la majorité des ruches, et pour montrer aux 2 courageuses élèves présentes nous avons traité par dégouttement 5 ruches. Nous en avons aussi profité pour fixer des numéros sur chaque ruche, plus d’erreur possible cette fois !

Merci aux participant(e)s !